Lieu

Musée archéologique Nice Cimiez
160, avenue des Arènes de Cimiez

Date

30 07 2021

Heure

19 h 00 min - 20 h 00 min

Tarif

Gratuit, sur réservation à musee.archeologie@ville-nice.fr dans la limite des places disponibles.

Autour du Faune – Trio de danse mythologique à suivre dans un jardin classique

Attention : pass sanitaire obligatoire

Par la Compagnie des délices

Une belle soirée d’été au musée, où le public rencontre les histoires anciennes et les artistes.
Venez tourner autour du Faune. Invoquez les génies qui habitent nos jardins et décors classiques : les dieux Pan, Bacchus et Cupidon, les héroïnes Alcyoné, Ariane, et Écho, les beaux Narcisse et Céyx…

Nous entrecoupons les trois scènes chorégraphiques d’éléments courts de médiation sur le lieu que nos danses habitent, au son de la flûte traversière.

L’envol du Kérylos. Le spectacle commence par cet écho que Sapho de Lesbos, figure tutélaire, accomplit d’un geste passionné, sage, gracieux. Le mythe du Kérylos reprend ce geste : l’amour réciproque d’Alcyoné pour Céyx se transforme en douloureuse attente quand ce dernier sombre en mer. Apparu sous les traits du noyé, Morphée annonce la nouvelle et Alcyoné saute le rejoindre. De son haut balcon, tout l’Olympe, attendri par tant d’amour, métamorphose les amants en oiseaux de mer pour l’envol final d’Alcyon et Kérylos. La pièce joue sur Pavane de Gabriel Fauré.

L’effluve de Pan. Encore des amours déçues, celles d’Écho ! Héroïne d’idylles iodés, notre mélopée chorégraphique et chantée la met en mouvement autour de Pan et Narcisse pour s’enflammer sur un cortège panique final : la flûte de Bilitis & Syrinx de Claude Debussy et la guitare du Grand Pan.

L’Agapé. Une note heureuse résonne pour le troisième volet de ce voyage vers les bois sacrés peuplés de faunes, de bacchantes et de silènes. Guidé par les flèches d’Éros, le cœur d’Ariane laissée par un héros rencontre un divin visage : Dionysos prince satyre et capricorne. Le carquois vide, les ailes tourbillonnantes, en deux traits vifs, Amour éprend les corps entrelacés pour de tendres épousailles. Le thème s’inspire de L’Après-midi d’un faune de Vaslav Nijinsky sur le poème de Stéphane Mallarmé & le Prélude de Debussy. Nous travaillons les corps comme le chorégraphe l’avait imaginé : à partir de représentations antiques, mais celles de la villa Kérylos…
Spectacle chorégraphique créé et dansé par Ghislaine Caccia, Vincent Lambert et Marina Matic.
Musique interprétée à la flûte par Anne-Marie Biagioli, au chant & à la guitare par Vincent Lambert.

Coproduction par la villa Kérylos, sur une idée de Vassiliki Mavroidakou-Castellana et Antide Viand.

Gratuit, sur réservation à musee.archeologie@ville-nice.fr dans la limite des places disponibles.

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes