Organisateur

Nice Classic Live
Email
concert@aien.fr
Site Web
http://niceclassiclive.com

Lieu

Scène du parvis Nord du musée Matisse
jardin des Oliviers de Cimiez, Nice

Date

28 07 2021

Heure

19 h 00 min

Labels

À l'ombre de Matisse,
Nice Classic Live

À l’ombre de Matisse

19h et 20h30 – « Germination » Installation sonore multicanale de Jean-Luc Hervé dans l’olivaie

Composition musicale : Jean-Luc Hervé
Ingénieur du son : Camille Giuglaris
Durée 15’

Germination, prend comme modèle la croissance des plantes.

Il s’agit d’une pièce électroacoustique multicanale, diffusée en extérieur, sous la forme d’une installation sonore et musicale d’une quinzaine de minutes. Elle sera proposée au public durant le Nice Classic Live dans les Jardins des Arènes de Cimiez.

A travers une déambulation entre les oliviers, les spectateurs-auditeurs pourront anticiper ou prolonger in situ leur expérience auditive du concert.

La musique se développe sur de nombreux points de diffusion localisés et indépendants. Le son colonise le lieu comme les plantes sauvages la friche. Musique et plantes enchantent le lieu par une présence magique. Le dispositif de diffusion est caché par la végétation, ce qui renforce l’impression de développement organique du son.

Elle s’enracine dans l’identité du lieu. Elle est localisée dans les fissures, joints, espaces, partout où la vie est potentiellement possible. La place des haut-parleurs et des plantes doit être déduite des caractéristiques du lieu. Ainsi le dispositif doit être adapté à chaque nouvelle performance. A proximité du lieu du concert, à la lumière du jour, les haut-parleurs sont associés aux plantes de façon à cacher le plus possible le dispositif de diffusion. L’installation ne doit pas être spectaculaire, mais elle doit inviter à être attentif aux détails du lieu et non le cacher.

Né en 1960, il fait ses études au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Grisey. Il y obtient un premier prix de composition. Sa thèse de doctorat d’esthétique ainsi qu’une recherche menée à l’IRCAM seront l’occasion d’une réflexion théorique sur son travail de compositeur, sa résidence à la Villa Kujoyama de Kyoto un tournant décisif dans son oeuvre. Sa pièce pour orchestre Ciels a obtenu le prix Goffredo Petrassi en 1997. En 2003 il est invité en résidence à Berlin par le DAAD. Ses deux disques monographiques ont reçu le coup de coeur de l’académie Charles Cros. Il fonde en 2004 avec Thierry Blondeau et Oliver Schneller l’initiative Biotop(e).

Ses oeuvres sont jouées par des ensembles tels que l’Ensemble Intercontemporain, Court-Circuit, Contrechamps, Musik Fabrik, KNM Berlin, Divertimento, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestra della Toscana, Berliner Sinfonie-Orchester. Une partie de son travail actuel consiste en des oeuvres de concert-installation conçues pour des sites singuliers. Il est actuellement professeur de composition au conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt et est édité aux éditions Suvini-Zerboni Milan.

Entrée libre / Plus d’infos : info@cirm-manca.org / 0493887468

→ 19h Scène tremplin
Ionah Maätsky (piano)
Entrée Libre

→ 21h Paroles de femmes
Alma Mahler
Clara Wieck-Schumann
Fanny Mendelssohn

Natalie Dessay (soprano)
Philippe Cassard (piano)

Plus d’infos et billetterie sur niceclassiclive.com

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Étiquettes :